Comment trouver sa voie professionnelle en 5 étapes

trouver sa voie professionnelle

Trouver sa voie professionnelle… Le Graal !
Oui mais voilà, on a : peur de se planter, peur de perdre du temps, peur de manquer d’argent, peur de s’embourber sur un terrain risqué… Sans compter la pression sociale, parentale parfois, et la dernière mode la plus aidante, l’injonction à : « Trouver sa mission de vie » !

Bonne nouvelle, aujourd’hui les carrières ne sont plus forcément linéaires, et votre prochain choix professionnel ne sera pas nécessairement celui de toute votre vie. Alors on se détend et, pas après pas, explorons ensemble les pistes qui s’offrent à vous pour déchiffrer la boussole de votre avenir professionnel

1. Réaliser une auto-évaluation

Une première étape possible pour trouver sa voie professionnelle consiste à effectuer soi-même une auto-évaluation. Concrètement, il s’agit de réfléchir à son propre parcours : Quels sont mes intérêts, mes compétences, mes valeurs, mes engagements. Voici quelques questions qui peuvent vous aider :

Quelles sont mes compétences ?

Passez en revue vos compétences techniques et non techniques, votre savoir-faire ET votre savoir-être. Quelles activités, quelles tâches effectuez-vous avec aisance ? Dans quels domaines êtes-vous particulièrement fort ? Identifiez vos compétences clés, qu’elles soient liées à la communication, à la résolution de problèmes, à la créativité, ou à d’autres domaines. 

Une fois ces compétences posées, quelles sont celles pour lesquelles vous pouvez être payé(e) ?

Quels sont mes intérêts ?

Qu’est-ce qui vous passionne ? Quels sujets ou activités vous enthousiasment ? Vos intérêts personnels peuvent jouer un rôle crucial dans le choix de votre voie professionnelle. Tout comme ils peuvent rester de « simples loisirs », et c’est déjà beaucoup !

Il peut s’agir des nouvelles technologies, des arts, de la santé, de l’environnement, ou de tout autre domaine qui suscite votre curiosité. Les dernières fois où vous vous êtes senti(e) vivant et épanoui(e), c’était quand, dans quelle situation, que faisiez-vous ? 

Bien entendu, on ne s’arrête pas là : Ce n’est pas parce que j’adore faire des confitures que  je vais en faire mon métier (même si elles sont très bonnes) 😉.

Quelles sont mes valeurs ?

Les valeurs personnelles sont importantes pour déterminer si votre projet vous apportera du sens et de la satisfaction. Réfléchissez à ce qui est le plus important pour vous. Est-ce l’audace, la persévérance, l’enthousiasme, la crédibilité, ou d’autres éléments ? Assurez-vous que votre projet correspondra à vos valeurs fondamentales… Parce que vous le valez bien 😉 (ok je sors).

Qu’est ce qui m’inspire ? De quoi le monde a-t-il besoin ?

Si vous aviez une baguette magique, ce serait quoi le futur idéal ? Envisagez votre avenir. Où vous voyez-vous dans cinq, dix, ou vingt ans ? Quels sont vos inspirations ? De quoi le monde, la société, l’entreprise aurait-elle besoin ? Cela vous pourra vous aider à orienter vos choix de carrière vers des opportunités inspirantes et utiles.

Une fois que vous avez réfléchi à ces questions, prenez le temps de noter vos réponses.

La clé est de mieux vous connaître, ce qui vous permettra de prendre des décisions éclairées concernant votre projet professionnel.

💎 Vous avez reconnu l’IKIGAÏ ? Bien joué, c’est effectivement une technique possible pour identifier sa future voie professionnelle.

2. Se faire accompagner : le bilan de compétences 

Si ces questions étaient si simples, vous ne trouveriez aucun article sur ce sujet, aucun professionnel de l’accompagnement sur ces thématiques : Donc exit la culpabilité, on ne sort pas tous du ventre de notre mère avec une vocation pour la vie 😉.

Vous avez longuement tourné en rond sur les questions ci-dessus, sans succès : Sachez que vous pouvez aussi vous faire accompagner pour trouver votre voie professionnelle.

Cette démarche peut passer par un bilan de compétences. Cet accompagnement sur environ 4 mois vous permet d’identifier vos compétences et vos intérêts afin de définir un projet professionnel adapté (et réaliste). 

Le bilan de compétences représente une super occasion de se poser sur cette thématique ; Investiguer sur soi, puis explorer des pistes professionnelles. En prime, vous pourriez également découvrir des talents cachés ou des options encore inexploitées.

Alors, comment ça se passe ? Le bilan de compétences HOPE’N UP se distingue par son approche novatrice. Plutôt que d’utiliser des questionnaires de personnalité et trop d’intellectualisation, l’approche ActionTypes® permet d’explorer vos talents naturels et motivations via le mouvement !

Pas de biais cognitif, le corps ne ment pas ; Les mouvements, simples et accessibles, déclenchent de la stabilité (ou pas !), et révèlent ainsi vos préférences et motivations profondes. Pas besoin d’être un athlète de haut niveau pour en bénéficier. 

L’accompagnement, individuel et de qualité, vous permet ensuite de clarifier un projet professionnel en lien avec qui vous êtes : Il s’agit de challenger les idées et les pistes afin de vérifier si elles vous correspondent. Le 100% d’adéquation n’existe pas, vous pourrez toutefois choisir en conscience. 

3. Faire des recherches sur les pistes envisagées

Que vous réfléchissiez seul(e), ou que vous avanciez accompagne(e), il est important d’explorer les différentes pistes professionnelles. Voici quelques éléments pour vous aider dans vos recherches… Car le métier de mes rêves n’est pas toujours celui de la réalité :

Échanger avec des professionnels

Entrez en contact avec des professionnels qui exercent les métiers qui vous intéressent. Posez-leur des questions sur leurs expériences, leurs défis, et leurs conseils pour réussir dans leur domaine. A quoi ressemble leur quotidien, une journée type ? Quels sont les avantages et inconvénients de leur job d’après eux ?

Les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn sont d’excellents outils pour établir ces connexions.

Tester le potentiel quotidien

Si possible, il est très intéressant de réaliser un stage, une immersion ou une mission temporaire dans les domaines qui vous suscitent votre intérêt. Cela vous permettra de voir de plus près à quoi ressemble le quotidien, les activités concrètes, et si cela peut vous convenir.

Évaluer la demande du marché

Certains métiers sont très demandés, mais pas tous ! Assurez-vous que les options envisagées aient des perspectives d’emploi plutôt favorables. L’idée du siècle ne vaut pas grand chose tant qu’elle n’est pas concrétisée : Vous pouvez consulter des statistiques d’emploi et discuter avec des experts du secteur pour obtenir des informations sur le marché.

4. Élargir son réseau

Le réseautage et les expériences concrètes sont essentielles pour réussir l’intégration ou la transition professionnelle. Voici quelques idées sur ce sujet :

  • Participer à des événements de réseautage : assister à des conférences, à des ateliers, des salons de l’emploi, et à d’autres événements pour établir des contacts professionnels. Le réseautage peut vous aider à obtenir des conseils, des mentors et des opportunités.
  • Développer votre expérience : recherche de stages, d’emplois à temps partiel, développement de projet indépendant, et bénévolat vous permettront d’acquérir de l’expérience dans votre domaine d’intérêt et d’augmenter votre attractivité. (même si certains peuvent prendre le risque de faire confiance sans expérience)
  • Créer une présence en ligne : utilisez les médias sociaux pour créer une présence professionnelle en ligne. LinkedIn, par exemple, est un excellent outil pour mettre en avant vos compétences, vos réalisations et vos intérêts professionnels.

5. C’est le moment de la décision éclairée !

Une fois les éléments ci-dessus suivis, vous devriez être en mesure de prendre des décisions éclairées sur votre voie professionnelle. Pas si simple ? En effet, on n’a jamais dit que c’était facile 😉 :

Se faire accompagner par un coach (HOPE’N UP, en toute objectivité 😆)

Là encore, exit la culpabilité, même en dressant la liste des avantages / inconvénients, la décision n’est pas toujours simple :

Pour explorer les différentes options, discuter de vos intentions et aborder vos préoccupations, il est utile de se faire accompagner par un coach professionnel. Cela vous permettra de clarifier vos idées et de prendre des décisions éclairées.

💎 Et en bonus : à cette étape également l’écoute du corps s’avère très intéressante ! En vous imaginant dans le contexte professionnel, le corps garde-t-il sa stabilité ? Utiliser le langage du corps permet de clarifier les besoins, et facilite donc la prise de décision. 

👉 Vous souhaitez trouver votre voie professionnelle ? Les coach HOPE’N UP seront ravis de vous accompagner et vous souhaitent une quête enrichissante !

Livre blanc
Les 13 clés de l’épanouissement professionnel des collaborateurs.

Nos derniers articles

développement-personnel-et-professionnel

Le développement personnel et professionnel : levier de performance durable

L’intelligence collective est la somme des compétences individuelles d’un groupe, combinée à la capacité de collaborer efficacement (à laquelle on ajoute la racine carrée de l’âge du capitaine ;-)). On est souvent bien conscient que cultiver cette intelligence au sein d’une équipe ou d’une organisation peut stimuler l’innovation, favoriser la résolution de problèmes, renforcer la créativité et la cohésion. Mais concrètement, comment fait-on ? Dans cet article, nous explorerons six étapes clés pour développer l’intelligence collective, avec Hope’n Up.

Lire la suite »
developper-l-intelligence-collective

Comment développer l’intelligence collective en 6 étapes

L’intelligence collective est la somme des compétences individuelles d’un groupe, combinée à la capacité de collaborer efficacement (à laquelle on ajoute la racine carrée de l’âge du capitaine ;-)). On est souvent bien conscient que cultiver cette intelligence au sein d’une équipe ou d’une organisation peut stimuler l’innovation, favoriser la résolution de problèmes, renforcer la créativité et la cohésion. Mais concrètement, comment fait-on ? Dans cet article, nous explorerons six étapes clés pour développer l’intelligence collective, avec Hope’n Up.

Lire la suite »
comment fédérer son équipe

Comment fédérer son équipe en entreprise ?

Il suffit de taper “Teambuilding + sa zone géographique” sur internet pour se rendre compte de l’étendue des possibilités d’activités pour développer la cohésion d’équipe. Mais les babyfoots, jeux en bois, et escape game sont-ils vraiment la clé pour fédérer un collectif ? Sans remettre en question leur intérêt, il y a tout de même quelques incontournables organisationnels et humains à ne pas négliger : Alors, quels sont les leviers les plus efficaces pour fédérer son équipe en entreprise ? Quelles actions concrètes peut-on mettre en œuvre pour générer la cohésion tant recherchée ?

Lire la suite »

Besoin d'accompagnements dans votre vie personnelle ou professionnelle ?

Edwige RETIERE
Aller en haut