ACCESSIBILITÉ

Les prestations de HOPE’N UP sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

Un échange a lieu en amont de la prestation afin d’évaluer les besoins et adaptations spécifiques à mettre en oeuvre.

Edwige RETIERE, référente handicap, pourra également s’appuyer sur un réseau de partenaires pour la mise en oeuvre des adaptations (CRFH Nouvelle-Aquitaine).

Précisions concernant les locaux :

  • Coaching individuel et thérapie psycho-corporelle : le cabinet situé au 190 rue Judaïque à Bordeaux dispose d’une rampe d’accès amovible. Elle peut être mise en place lors des rdv lorsque le besoin aura été détecté lors de l’échange téléphonique préalable.
  • Formations en présentiel et bilans de compétences : Le Mercure Bordeaux Centre et ses salles de formation, ainsi que « le bureau », sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Le registre d’accessibilité public est disponible auprès de l’hôtel.

****

En application de l’article 47 de la loi nº 2005-102 du 11 février 2005 et du décret n° 2019-768 du 24 juillet 2019 ce document présente la politique de HOPE’N UP en matière d’accessibilité numérique :

 

  1. RESPONSABLE ACCESSIBILITE NUMERIQUE

Pour veiller continuellement à l’accessibilité des contenus numériques, HOPE’N UP a nommé un responsable de l’accessibilité numérique : Edwige RETIERE.

Celui-ci a pour missions :

  • De veiller à la mise en place de processus pour l’accessibilité des contenus numériques ;
  • De rendre compte au responsable de la formation des contenus et des services numériques, ainsi que de tout besoin d’amélioration ;
  • De s’assurer que la sensibilisation aux exigences de l’accessibilité est encouragée dans l’établissement ;
  • D’être l’interlocuteur premier sur tous les sujets d’accessibilité numérique.

 

  1. ACTION DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION

Pour répondre au besoin de sensibilisation et de formation des membres de HOPE’N UP, un plan de formation sera déroulé sur les trois prochaines années. Ces formations seront réalisées selon la méthode la plus appropriée pour répondre aux spécificités de la formation, soit par des dispositifs à distance synchrones ou asynchrones, soit par des dispositifs en présentiel.

 

  1. GUIDE DES BONNES PRATIQUES

Pour que la prise en compte de l’accessibilité dans la fabrication des contenus et la mise en place des services numériques deviennent des éléments de la qualité, les bonnes pratiques seront intégrées et adaptées aux contenus et outils. Cette adaptation sera issue des expériences faites lors des formations.